C'est le cas de la série de vidéos postées sur Youtube, intitulée You suck at Photoshop (ou "vous êtes nuls avec Photoshop). Ici, l'originalité du concept est de marier les tutoriels vidéos avec un semblant d'histoire. Ici, c'est le créateur qui profite d'évènements de sa vie privée ou professionnelle pour créer des détournements d'images lui permettant de se défouler tout en présentant un grand nombre de techniques de retouche photo. Le spectateur ne voit que la fenêtre du logiciel (un screencast), toute l'interprétation se fait sur le commentaire audio. Et au fur et à mesure des tutoriaux, le titre de la série subit des distortions orthographiques et la vie du narrateur devient de plus en plus chaotique...
Pour preuve cet épisode où il retouche une photo d'une plage paradisiaque en ajoutant des objets lui permettant d'anticiper des vacances bien méritées, jusqu'à ce que son chef l'appelle pour lui indiquer qu'il pouvait remettre ce projet à plus tard. L'on entend alors des sanglots et l'on voit le décor de rève se transformer en cauchemard avec un ciel de fin du monde et une explosion nucléaire à l'arrière plan. Ou alors comme cet épisode où l'on entend tout au long de la séquence le porte-voix d'une escouade de la SWAT, laquelle finit par pénétrer dans sa maison. Cette petite série d'une quinzaine d'épisodes de quelques minutes chacun a été récompensée par les Webby Awards du fait de l'originalité de son concept

Saison 1